Existe-t-il des piscines écologiques ?

Les piscines biologiques ont la cote auprès des particuliers. Plus saines pour la santé et l’environnement, elles donnent aussi un charme naturel à votre propriété. Pour permettre des baignades naturelles, l’utilisation de plantes épuratives n’est pas la seule option possible. Il existe des filtres biologiques qui ont fait leurs preuves et assurent un meilleur confort de baignade.

Une piscine naturelle épurée par les plantes

Quand on parle de piscine écologique ou naturelle , ce sont les piscines nettoyées à l’aide de plantes qui nous viennent immédiatement en tête. Elles connaissent un grand succès ces dernières années, car permettent d’éviter l’usage de produits chimiques destinés au nettoyage de l’eau. On sait maintenant que les substances comme le chlore peuvent être néfastes à la santé. Ces piscines naturelles fonctionnent sur le principe du lagunage. Elles sont constituées de trois zones : la zone de baignade, d’épuration et de régénération. La zone d’épuration débarrasse de toutes les impuretés dans l’eau sous l’action des plantes et organismes vivants épurateurs.

Ainsi, l’eau dans la zone de baignade va passer dans cet espace d’épuration composé de toutes sortes de plantes aquatiques et semi-aquatiques comme la jacinthe d’eau, la menthe aquatique ou encore les phragmites. Les microbactéries fixées sur les racines de ces dernières vont contribuer à la purification de l’eau. Une fois épurée, elle passe dans la zone de régénération. Cette dernière est vitale, car elle va oxygéner l’eau avant que celle-ci ne passe à nouveau dans la zone de baignade. Cette étape de filtration joue aussi un rôle crucial dans l’équilibre de l’écosystème. À noter qu’une piscine naturelle doit constamment être en mouvement afin d’éviter le développement de mauvaises bactéries et autres algues. C’est pourquoi il faut installer une pompe ou une cascade qui évitera à l’eau de stagner et permettra une meilleure oxygénation. Vous trouverez ici des détails sur les piscines naturelles.

Un système de filtrage biologique pour les piscines avec le traitement UV

Tout le monde n’apprécie pas forcément le fait de se baigner au milieu de plantes, de grenouilles, de libellules et autres insectes. Pour ces personnes qui veulent pourtant profiter d’une piscine écologique, la solution consiste à opter pour un filtrage biologique de l’eau par traitement UV et ozone.

Traiter l’eau par ultra-violet contribue à neutraliser les bactéries et les éliminer définitivement. Cette méthode nécessite l’utilisation d’une lampe spéciale qui va agir directement sur l’ADN des micro-organismes. Elle a l’avantage de réduire voire de supprimer l’usage des produits nettoyants chimiques, offre un confort de baignade, ne change pas la composition de l’eau et fonctionne de manière automatique.

Le traitement par UV peut éventuellement être complété par un traitement par l’ozone. Doté d’une importante capacité de désinfection, ce type de gaz élimine facilement les micro-organismes, germes et autres bactéries. Pour profiter de cette technologie, il faut installer un ozonateur qui va produire des molécules d’oxygène traversant la pompe et désinfectant l’eau. L’équilibre de l’eau n’étant pas modifié, les nageurs continueront à profiter de confort de baignades. La combinaison de ces deux procédés va ainsi permettre de nettoyer de façon écologique une piscine.

Les commentaires sont fermés.