Quel régime alimentaire favorise la longévité ?

Les secrets de la longévité ont été longtemps convoités, à travers les âges et les différentes civilisations. Toutes sortes de théories, de recettes et de légendes ont même émergé de cette obsession pour la jeunesse et la longue vie, si on ne parlait que de celle de la Fontaine de Jouvence. Mais parmi toutes les réponses recensées chez les centenaires interrogés sur leurs secrets de longévité, il en existe un qui revient à tous les coups : tout réside dans un bon régime alimentaire nous confirme ce magazine pour seniors .

Comprendre le processus de vieillissement

Le vieillissement est un processus physiologique qui se caractérise par des changements dans le fonctionnement de l’organisme, aboutissant, après une période plus ou moins longue selon l’individu, à la mort. Bien que considéré par de nombreuses personnes comme une maladie, le vieillissement n’en est pas une. On ne peut donc ni le guérir ni l’éviter, mais il est tout à fait possible de le retarder en aidant l’organisme à régénérer quotidiennement ses cellules. Pour cela, il y a lieu de lui apporter tous les aliments de base qu’il ne peut produire lui-même à travers une alimentation saine.

Les aliments à éviter

Vouloir bien se nourrir est une bonne chose, encore faut-il le faire correctement. Dans notre société actuelle, peu de gens font réellement attention à ce qu’ils mangent. Et pour cause, nous sommes en permanence exposés à la malbouffe, et ce, dès le jeune âge : fast food, sodas, chips, confiseries, etc. Des aliments qui sont aussi attractifs que nocifs pour la santé, puisqu’ils sont la cause principale du diabète, de l’obésité, du triglycéride et de certains cancers, autant de maladies qui ne favorisent pas vraiment la longévité, c’est peu de le dire. Il est vrai qu’il peut être difficile de changer notre habitude alimentaire, mais pourquoi ne pas commencer par faire le tri dans notre liste de course ? On supprime alors les aliments contenant une forte teneur en glucide et en sucre, tels que les boissons gazeuses et les bonbons, qui, à part le risque de diabète, attaquent la dentition, mais également le pancréas en lui faisant surproduire de l’insuline. Tâchons également d’éviter, autant que possible la mauvaise graisse, celle qu’on appelle la graisse saturée qui se trouve principalement dans le beurre et la graisse animale, et qui favorise les maladies cardio-vasculaires.

Les aliments à privilégier

Éviter la malbouffe, c’est bien, mais consommer de la « bonne bouffe » c’est encore mieux. Parmi les plus célèbres pour la longévité, les fruits et les légumes. Les spécialistes de la nutrition préconisent essentiellement les fruits rouges, les avocats et les légumes peu cuits. Ils recommandent également la consommation de produits laitiers et du poisson, pour leur teneur en oméga 3 et 6. La consommation de viande blanche est également à privilégier sur la viande rouge. Les civilisations orientales, qui recensent de nombreux centenaires parmi leur population, révèlent quant à elles que le secret de la longévité se trouve dans la consommation quotidienne du miel et des épices, des aromates et fines herbes ainsi que du thé. Il suffit donc de demander à dame Nature.

Les commentaires sont fermés.