Comment isoler écologiquement vos combles perdus ?

Vivre dans un environnement sain et limiter les déperditions énergétiques passent nécessairement par une bonne isolation de votre maison. Les combles perdus, souvent  responsables de grandes déperditions thermiques,  constituent l’une des zones à risque où l’isolation est essentielle. Mais pour quel matériau opter pour une isolation combles perdus respectueuse de l’environnement ?

Isolation des combles perdus : la solution pour gagner en économie d’énergie dans votre logement

Situés sous les toitures inclinées, les combles non chauffés peuvent être les responsables de grandes déperditions  thermiques. En effet,  une toiture non isolée peut faire perdre jusqu’à 30 % de la chaleur d’une  habitation.  L’isolation combles perdus est considérée, plus que jamais, comme un investissement indispensable  au bien-être des habitants d’une maison.  Pour un confort optimal pendant toutes les saisons et pour réaliser des économies d’énergies plus ou moins conséquentes,  la mise en œuvre d’une isolation thermique performante est indispensable. En fonction de la configuration de votre toiture, en neuf comme en rénovation, les professionnels sauront vous conseiller quant à  une isolation combles perdus adaptée. Laquelle  vous permettra d’alléger  votre facture énergétique  tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Ouate de cellulose : un isolant écologique pour les combles

Lorsqu’on opte pour une solution pour isoler sa maison, il reste important de connaître les dangers propres aux matériaux utilisés à cet effet : émanation de gaz toxique du polystyrène sous l’action de la chaleur, fibre allergène de roche, etc. Isoler sa maison, c’est aussi contribuer à la préservation de l’environnement. Dans cette optique, l’utilisation de la ouate de cellulose, considérée comme un matériau d’isolation écologique, est recommandée par les professionnels pour une bonne isolation combles perdus tout en respectant son environnement. Les qualités suivantes permettent à la ouate de cellulose de se positionner comme l’un des matériaux « bio sourcés » répondant aux préoccupations environnementales actuelles :
  • la ouate de cellulose est un matériau à base de fibres animales et végétales
  • sa capacité thermique élevée permet d’accroître l’inertie thermique
  • la ouate renferme l’air non seulement entre les fibres mais également entre les fibres elles-mêmes, ce qui lui confère une qualité irréprochable
  • elle possède de très bonnes performances en termes d’isolation acoustique
  • le coefficient thermique de ce matériau est équivalent à celui des laines minérales
  • la ouate de cellulose est inflammable et anti-moisissures (pas de possibilité d’attaque ni par les vermines ni les rongeurs)
  • la fabrication de la ouate de cellulose consomme trois fois moins d'énergie que celle du polystyrène.
L’isolation des combles perdus faite de manière écologique est très spécifique : elle nécessite l’avis des professionnels afin d’opter pour la solution qui répond exactement à vos besoins et qui s’adapte le mieux aux spécificités de votre toiture. 

Les commentaires sont fermés.